in

Iran : Découverte d’un tombeau vieux de 1 500 ans qui abritait un « géant »

Crédits : iStock

Dans l’ouest de l’Iran, une équipe de chercheurs a fait la découverte d’un tombeau vieux de plus de 1 500 ans, lequel abritait les ossements d’un homme mesurant plus de deux mètres. Une taille relativement normale de nos jours, mais pour l’époque, l’homme était considéré comme un « géant ».

Si mesurer plus de deux mètres n’a rien d’anormal à notre époque, il y a quelques siècles, cela suffisait à être considéré comme un géant. C’est donc sur les restes de l’un de ces géants que sont tombés des chercheurs après avoir découvert le tombeau daté à plus de 1 500 ans qui l’abritait. C’est une découverte réalisée dans la province du Lorestan située dans l’ouest de l’Iran et l’homme vivait alors à l’époque des Sassanides (224 — 651).

Le tombeau se compose de quatre murs faits d’argile battue recouverts d’une large dalle de pierre. Au niveau des dimensions, le tombeau mesure environ 2,25 mètres de long. « On peut alors supposer que le défunt mesurait plus de deux mètres », déclare Ata Hasanpour, archéologue et charge de l’excavation.

Ce n’est pas la seule découverte réalisée par l’équipe d’archéologues sur ces lieux de l’ouest de l’Iran. Non loin de ce tombeau, un cimetière d’enfants et d’adolescents a également été découvert. Dans le même temps, les chercheurs ont recueilli dans la même région des artefacts datant de l’époque de l’Empire parthe (247 av. J.-C. — 224 apr. J.-C.), dont une chambre avec deux vaisseaux contenant des traces de produits alimentaires qui seront étudiés dans un laboratoire.

Cette province du Lorestan est un véritable témoin de l’Histoire, étant à la fois l’une des plus vieilles régions iraniennes, mais également un des plus anciens lieux d’habitation sur la planète. C’est là que l’on a aussi découvert des vestiges de l’Âge de Pierre, par exemple des gravures et des dessins retrouvés dans des grottes qui étaient habitées par des hommes préhistoriques.

Source