Pluton possède des « tours de glace » que l’on ne voit que sur une seule autre planète : la Terre

L’ancienne neuvième planète du Système Solaire et actuelle planète naine, Pluton, dispose de « tours » de glace pouvant aller jusqu’à 500 mètres d’altitude et qui n’avaient été observées jusqu’ici que sur...

L’ancienne neuvième planète du Système Solaire et actuelle planète naine, Pluton, dispose de « tours » de glace pouvant aller jusqu’à 500 mètres d’altitude et qui n’avaient été observées jusqu’ici que sur une seule autre planète : la Terre.

Dans un communiqué publié le 4 janvier dernier par la NASA, l’agence spatiale américaine nous informe que des scientifiques ont fait une étonnante découverte sur la planète naine Pluton. En utilisant des modèles similaires à ceux utilisés par les météorologistes pour prévoir le temps ainsi qu’une simulation des physiques de l’évaporation des glaces, les scientifiques ont découvert la présence de tours de glace uniquement observées sur Terre jusque-là.

Ce sont des reliefs glacés plus communément appelés pénitents de glace que l’on trouve dans les grandes chaînes montagneuses de la Terre comme dans la Cordillère des Andes au-delà de 4 000 mètres d’altitude, mais qui ne dépassent pas les cinq mètres en général. Cette découverte suggère que ces pénitents de glace pourraient exister sur d’autres planètes encore avec des conditions environnementales similaires.

Ces sortes de flèches de glace sont formées par l’érosion et ont besoin de l’atmosphère pour se former. Mais sur Pluton, l’atmosphère plus sombre, plus fine et plus froide combinée avec la formation de glace à partir de méthane et d’azote plutôt que d’eau, permettent à ces structures de se former et de grimper à des altitudes jamais vues sur Terre d’après John Moores, professeur à l’Université de York de Toronto qui a publié son étude dans la revue Nature. Le scientifique s’est également basé sur des photos capturées par la sonde New Horizons en 2015 pour étudier ces formations de glace.

Ces pénitents de glace seraient localisés dans la région montagneuse de Tartarus Dorsa de la planète naine, une région de Pluton légèrement différente des autres au niveau de la signature méthane, les glaces de cette région étant principalement composée d’azote.


Vous aimerez aussi