, ,

Lycée : et si l’on décalait le début des cours ?

C’est un fait : en commençant les cours avant 8 h 30, les élèves de lycée ne dorment que très rarement la durée de sommeil recommandée, à savoir huit heures. Une étude américaine tend à prouver que commencer les cours plus tard permettrait aux jeunes d’avoir meilleure santé.

L’idée est lancée ! Débuter les cours plus tard dans la matinée pour dormir plus longtemps et avoir une santé de fer, c’est ce qu’explique une étude publiée tout récemment dans le Journal of Clinical Sleep Medicine. Les recherches ont été menées par quatre institutions médicales : l’American Academy of Dental Sleep Medicine, les Centers for Disease Control and Prevention, la Sleep Research Society ainsi que l’American Academy of Sleep Medicine.

Selon les chercheurs, retarder le début des cours d’une petite heure aurait des effets positifs sur la santé des élèves, mais également sur leurs capacités d’apprentissage. Pour arriver à cette conclusion, l’étude s’est basée sur 18 autres études menées ultérieurement.

Si l’on retarde les cours d’une heure, chaque lycéen pourrait gagner 19 minutes de sommeil chaque nuit de la semaine, un gain de temps qui monterait à plus de 50 minutes en cas de décalage de commencement des cours à plus d’une heure.

« Un sommeil de mauvaise qualité implique un risque pour la santé mentale, une plus grande difficulté à apprendre, un risque plus grand d’obésité, d’accident de la route et même de consommation de drogue », explique le principal auteur de cette métaétude, Timothy Morgenthaler.

Selon l’un des organismes responsables des recherches, l’American Academy of Sleep Medicine, les adolescents dont l’âge est compris entre 13 et 18 ans devraient idéalement dormir entre 8 et 10 heures. Dans la réalité, ces derniers dorment moins de 8 heures chaque nuit précédant une journée de cours et la proportion d’adolescents dans ce cas serait de 85 % aux États-Unis.

Selon les cherches, si une telle mesure est appliquée, la santé et l’apprentissage des ados s’en trouveraient améliorés et ils estiment également que les risques liés aux accidents de la route sur le chemin des cours seraient également réduits.

Sources : ConsoGlobe24matins