in

À quoi ressemble le sexe vu depuis une machine IRM ?

Capture vidéo

Des scientifiques un peu fous ont proposé à des couples de faire l’amour dans une machine d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM), permettant des vues en deux ou trois dimensions de l’intérieur du corps. Si l’image est en noir et blanc, nous distinguons très bien les mouvements imputés à l’acte sexuel.

Mais quel est le but de cette manipulation à première vue saugrenue ? Des chercheurs britanniques se sont donné la mission d’étudier l’acte sexuel sous un autre angle. Ou plutôt, il s’agit d’apporter de nouveaux éléments scientifiques permettant d’affirmer qu’une activité sexuelle régulière permet d’améliorer, de manière non négligeable, son état de santé.

L’activité sexuelle réduirait les risques de crise cardiaque et favoriserait une baisse de la pression sanguine, tout en renforçant le système immunitaire. Il semblerait également que regarder du porno sur un autre type d’écran intéresse les scientifiques. Nous ne savons cependant pas encore précisément à quoi peut servir, d’un point de vue scientifique, une partie de jambes en l’air dans une machine IRM, puisque tout simplement, aucun résultat n’est actuellement disponible.

Cependant, soyons honnêtes, le résultat est plutôt terne, une vidéo à ne pas montrer aux enfants, car le contenu reste très explicite. À quoi ressemble le sexe dans une machine IRM ? En réalité, ce n’est pas très joli à voir et pourrait dégouter plus d’une personne, voir faire naitre des vocations, mais soyons réalistes !

L’Imagerie par Résonance (IRM), déclinée en plusieurs méthodes, est un examen radiologique permettant l’étude de certains tissus de l’organisme. Elle est utilisée le plus souvent dans le cadre de la détection de lésions du cerveau après un accident ischémique, ou encore des lésions de l’encéphale, un abcès en formation, ou encore un accident vasculaire cérébral aigu très récent (moins d’une semaine).

Cependant, dans le cadre de l’activité sexuelle et de la preuve de ses bienfaits, il est assez difficile de tenter de comprendre à quoi l’IRM pourrait servir. À suivre !

Sources : Tom’s GuideUbergizmo