, , ,

14 endroits dans le monde où il est interdit d’aller

À travers le monde, vous trouverez des endroits insolites ou merveilleux que vous pourrez bien évidemment découvrir sur internet ou en y allant tout simplement. Mais certains lieux de notre planète sont difficiles d’accès pour ne pas dire inaccessibles pour des citoyens lambda comme nous. 

En effet, les lieux interdits au public ou à l’accès extrêmement réglementé ne manquent pas. Siège de services secrets, laboratoires de recherche, zones militaires, sièges d’entreprises aux domaines sensibles, zones à haute radioactivité, etc. Beaucoup d’endroits sont totalement fermés au public et viennent souvent nourrir les théories du complot les plus farfelues. Voici une petite liste de ces endroits mystérieux.

1. La zone 51

Surement le lieu interdit le plus connu, notamment grâce à la série X-Files. La zone 51 est une zone militaire secrète qui inspire souvent les plus folles théories du complot et secrets extraterrestres. C’est ici que l’avion espion U2 était basé durant la guerre froide. Mais la base serait en fait surtout utilisée pour effectuer des tests avec des appareils volants plus ou moins futuristes. Elle reste tout de même surveillée en permanence par des hélicoptères, camions et détecteurs de mouvements.

Capture d’écran 2016-05-22 à 09.50.16

Source : paranormal-info
DR

2. Pine Gap

Pine Gap, en Australie, est en fait un peu la « zone 51 australienne ». Des militaires australiens et américains y testent leurs armes secrètes ou leurs nouvelles inventions. L’accès à ce terrain est strictement interdit et la communication de la base vers l’extérieur est quasiment coupée.

Capture d’écran 2016-05-22 à 09.50.49

Source : news.com
Source : news.com

3. Le Mount Weather Emergency Operations Center

Le « Mount Weather » ou Mont Weather en français est un centre des opérations d’urgence, fabriqué par les Américains pendant la Guerre Froide. Situé en Virginie et toujours en activité, il représente un lieu de repli gouvernemental en cas de catastrophe. Il fut par exemple utilisé lors des attentats du 11 septembre 2001. Personne ne sait vraiment ce qu’il s’y passe lorsqu’il n’est pas utilisé.

Capture d’écran 2016-05-22 à 09.51.33

Source : mnn.com
Source : mnn.com

4. Prypiat

Prypiat est une « ville fantôme ». En effet, située à seulement deux kilomètres de la centrale de Tchernobyl en Ukraine, la ville possède un fort taux de radioactivité qui pourrait être handicapant voire même mortel depuis l’explosion du réacteur en avril 1986. Selon les autorités ukrainiennes, les bâtiments de cette ville dégagent une poussière toxique qui pourrait irradier mortellement un homme en une semaine.

Capture d’écran 2016-05-22 à 09.52.03

Source : telegraph.co.uk
Source : telegraph.co.uk

5. L’île de North Sentinel

L’île de North Sentinel se trouve dans le golfe du Bengale et est habitée par 250 indigènes, appelés les Sentinelles. Cette tribu rejette tout contact avec d’autres personnes et fait partie des derniers humains à rester pratiquement isolés de la civilisation moderne. Une population vieille de 60 000 ans, qui a même survécu au tsunami de 2004. Chaque tentative de contact avec eux a fini en menace de mort avec les lances et arcs des habitants. Des pêcheurs indiens ont dérivé vers cette île en 2006 et ont été immédiatement exécutés.

Capture d’écran 2016-05-22 à 09.52.29

Source : forbes.com
Source : forbes.com