Que voit un dyslexique quand il lit un livre ? Testez le simulateur !

C’est une expérience insolite et très intéressante que propose le développeur suédois Victor Widell, qui a mis en ligne un simulateur de dyslexie pour nous permettre de nous rendre compte...
Capture d’écran 2016-03-10 à 19.59.12

C’est une expérience insolite et très intéressante que propose le développeur suédois Victor Widell, qui a mis en ligne un simulateur de dyslexie pour nous permettre de nous rendre compte de ce que voit une personne qui en est atteinte. 

La dyslexie est une difficulté durable d’apprentissage de la lecture et d’acquisition de son automatisme, rendant compliquée l’identification des lettres et mots ainsi que la fluidité de lecture. Un trouble qu’il est difficile de s’imaginer pour ceux qui n’en sont pas atteints, alors, Victor Widell, un développeur suédois, propose une expérience qui se rapproche de la dyslexie.

Sur son site web, le développeur a mis en ligne un « simulateur de dyslexie », qui reprend la définition de la dyslexie selon Wikipedia. Seulement les mots et les lettres ne cessent de bouger, ce qui rend la lecture extrêmement difficile. Une simulation qu’il a créée à partir des témoignages de son amie, atteinte de ce trouble. « Une amie dyslexique m’a décrit son expérience de la lecture. Elle peut lire, mais cela lui prend beaucoup de concentration et les lettres donnent l’impression de se déplacer au hasard », déclare-t-il.

Certes, cette simulation est uniquement basée sur le trouble vécu par une seule personne, et ne peut pas rendre compte de ce qu’est la dyslexie en général puisque les symptômes sont extrêmement variables selon les individus. Le développeur reconnaît ici que cette simulation n’a rien de scientifique, mais précise qu’il a obtenu des retours « essentiellement positifs ». La dyslexie touche aujourd’hui environ 5 % de la population.

Source : bigbrowser


Vous aimerez aussi