Pourquoi voyons-nous le Soleil de couleur jaune ?

Quand nous étions enfants et qu’il nous fallait dessiner le Soleil, c’est tout naturellement que nous nous emparions d’un crayon de couleur jaune. Pourtant, définir la véritable couleur du Soleil,...
pexels-photo-30669-large

Quand nous étions enfants et qu’il nous fallait dessiner le Soleil, c’est tout naturellement que nous nous emparions d’un crayon de couleur jaune. Pourtant, définir la véritable couleur du Soleil, classé comme naine jaune par les astronomes, n’est pas chose aisée.

Comme pour la plupart des sources qui émettent de la lumière, c’est une lumière polychromatique qui est émise par notre étoile, à savoir sur plusieurs longueurs d’onde. Doit-on alors définir la couleur du Soleil selon l’endroit du spectre lumineux où son intensité est à son paroxysme ? Pas vraiment, puisque le maximum d’intensité de notre étoile est situé entre 500 et 550 nanomètres, soit dans les longueurs d’onde de la couleur verte.

Si la lumière naturelle émise par le Soleil nous apparaît blanche, c’est bien en jaune que nous voyons le Soleil. Il faut tenir compte du fait que la lumière qui nous parvient sur Terre est constituée à la fois de rayons directement issus du Soleil, mais aussi de ceux qui sont diffusés dans l’atmosphère, ce qui donne notamment sa teinte bleue à notre ciel en journée. Si l’on regardait le Soleil depuis l’espace, en face, il est supposé que celui-ci nous apparaîtrait blanc, avec des teintes bleutées.

DR

DR

Pourquoi jaune alors ? La lumière qui nous parvient du Soleil est une lumière naturelle, blanche, à laquelle il manquerait un peu de bleu. Mais lorsque nos yeux la perçoivent, les cônes rouges et verts de la rétine sont davantage impressionnés que les bleus, ainsi, le Soleil nous apparaît donc comme légèrement jaune.

DR

DR

Sources : futurasciences, physlink


Vous aimerez aussi