Ce qui se passe quand une raie manta se regarde dans un miroir

Mis à part l’Homme et les grands singes, il n’existe que très peu d’espèces qui sont conscientes d’elles-mêmes et sont capables de se reconnaître dans un miroir. Pour une...
Capture d’écran 2016-03-28 à 19.53.07

Mis à part l’Homme et les grands singes, il n’existe que très peu d’espèces qui sont conscientes d’elles-mêmes et sont capables de se reconnaître dans un miroir. Pour une scientifique américaine, la raie manta fait également partie de cette poignée d’espèces.

Jusqu’ici, on ne connaît que très peu d’espèces qui savent se reconnaître lorsqu’elles sont devant un miroir, à savoir l’Homme, les grands singes, l’orque, la pie bavarde et l’éléphant d’Asie. Dans la revue Journal of Ethology, la scientifique américaine Csilla Ari avance qu’à ces espèces il faut ajouter la raie manta, poisson au plus gros cerveau.

Après avoir mené des expériences sur deux spécimens de raies manta géantes (Manta birostris), elle a constaté que, placées devant un miroir situé dans leur aquarium, les deux spécimens adoptaient un comportement spécifique, passant de manière fréquente devant le miroir et émettant de nombreuses bulles d’air à ces moments-là.

Selon la scientifique, il s’agit là d’une véritable preuve de conscience de soi. « Les raies n’ont pas essayé d’interagir socialement avec la réflexion du miroir, confirmant qu’elles ne la prenaient pas pour une raie étrangère » déclare Csilla Ari, qui était d’ailleurs la scientifique à démontrer que la raie manta est l’espèce de poisson (cartilagineux ou osseux) au plus gros cerveau. Si cet état de conscience de soi était confirmé, il s’agirait alors du premier poisson à posséder une telle capacité cognitive.

source : journalofethology


Vous aimerez aussi