Japon : voici Yogo, le magnifique « lac miroir »

Un photographe japonais a immortalisé un petit lac japonais dont les clichés hivernaux sont époustouflants. Le lac Yogo est surnommé le « lac miroir » et vous allez comprendre pourquoi. Il...
Takahiro Bessho 別所隆弘
Takahiro Bessho 別所隆弘

Un photographe japonais a immortalisé un petit lac japonais dont les clichés hivernaux sont époustouflants. Le lac Yogo est surnommé le « lac miroir » et vous allez comprendre pourquoi.

Il existe un bon nombre de lacs au Japon, mais ces derniers sont de taille relativement petite, comme le lac Yogo, proche de la ville de Nagahama dans la préfecture de Shiga (entre Kyoto et Nagoya).

Le lac Yogo, peu connu du grand public, se trouve juste à 2 km au nord de l’énorme et célèbre lac Biwa le plus grand du Japon, d’une superficie de 670,33 km², environ 15 % plus grand que le lac Léman que nous connaissons bien. Le lac Yogo a quant à lui une superficie d’à peine 1,8 km² (6,4 km de circonférence et 132 m de profondeur).

圖片 2

Le lac Yogo est encastré entre plusieurs montagnes, le rendant indépendant du lac Biwa, comme Oiwayama, ou encore Shizugatake, qui fût le théâtre de la bataille de Shizugatake s’étant déroulée à la fin du XVIe siècle (11 juin 1583), une bataille de l’époque Azuchi Momoyama dont il reste de nombreux forts.

Le lac Yogo et ses abords sont devenus au fil du temps un site touristique qui est desservi par un arrêt de train (station Yogo), et une petite route faisant le tour du lac. Au moment où le photographe s’y trouvait le site était encore enneigé, l’occasion pour Takahiro Bessho d’immortaliser l’effet miroir produit par le lac, des clichés publiés sur son compte Twitter.

Takahiro Bessho 別所隆弘

Takahiro Bessho 別所隆弘

Capture d’écran 2016-03-26 à 15.35.18

Takahiro Bessho 別所隆弘

Takahiro Bessho 別所隆弘

Takahiro Bessho 別所隆弘

Sources : DozodomoGO! Central JapanOffice National du Tourisme Japonnais


Vous aimerez aussi