Japon : voici la ceinture à préservatifs !

Le préservatif est vivement recommandé lors de rapports sexuels, histoire éviter les grossesses non désirées ou encore les maladies sexuellement transmissibles. Et pourtant, il s’agit d’un petit accessoire parfois...
Capture d’écran 2016-03-27 à 18.24.30

Le préservatif est vivement recommandé lors de rapports sexuels, histoire éviter les grossesses non désirées ou encore les maladies sexuellement transmissibles. Et pourtant, il s’agit d’un petit accessoire parfois oublié dans le feu de l’action. Pas de panique, les Japonais ont inventé la ceinture à préservatifs !

Une vidéo insolite a récemment été publiée par la firme Okamoto, un des plus importants fabricants de préservatifs au pays du soleil levant. Dans ce spot, est mise en situation une équipe de scientifiques très inquiets du faible nombre de personnes utilisant des préservatifs. C’est alors qu’ils décident de plancher sur un dispositif ingénieux permettant un accès rapide à cette protection, et ce avec classe !

C’est ainsi qu’est née la ceinture à préservatifs, mais pas n’importe lesquels, les préservatifs Zero One, logiquement commercialisés par la société Okamoto. Ainsi, en cas de besoin urgent, la ceinture que porte l’homme s’ouvre tel un sésame, permettant l’accès au précieux bout de latex.

img_about

Afin d’apporter une touche de folie à cette invention, tout en s’assurant du caractère ludique finalement destiné à encourager un comportement responsable, les « scientifiques » ont mis au point une clé très spéciale. Celle-ci, permettant l’ouverture de la ceinture, marche à commande vocale. Ainsi, il suffit de murmurer d’un ton suave (n’oubliez pas le contexte) les mots « zéro one » dans un microphone fourni avec la ceinture. De nombreux essais ont été nécessaires afin de mettre au point ce dispositif à mi-chemin entre le drôle, l’utile et le sensuel.

thumb_feature_4

Pour ceux qui, en lisant cet article, pensent déjà avoir trouvé leur cadeau de St-Valentin pour l’année prochaine : que nenni ! La firme Okamoto ne commercialisera malheureusement pas cette ceinture, celle-ci ayant été inventée seulement dans le cadre du spot publicitaire faisant la promotion des préservatifs Zero One, rien de plus, et ce malgré sa déclinaison en plusieurs visuels.

thumb_feature_3

Quoi qu’il en soit, cette initiative aura fait parler d’elle et constitue une façon originale d’aborder le sujet des rapports sexuels non protégés au Japon, une question inquiétant de plus en plus les services publics de ce pays.

Voici le spot publicitaire publié par la société Okamoto :

Sources : RocketNews 24Nippon Connection

Crédit images : Lovers Labo


Vous aimerez aussi