Mais pourquoi cherche-t-on des oeufs à Pâques ?

La fête religieuse de Pâques représente chaque année la même routine pour les enfants et les plus grands, la chasse aux œufs. À l’occasion de ce weekend pascal, intéressons-nous aux...
Capture d’écran 2016-03-28 à 17.48.45

La fête religieuse de Pâques représente chaque année la même routine pour les enfants et les plus grands, la chasse aux œufs. À l’occasion de ce weekend pascal, intéressons-nous aux origines de cette habitude.

Si Pâques est aujourd’hui symbolisé par les œufs en chocolat et les réunions familiales, c’est avant tout une fête religieuse, célébrant la résurrection de Jésus-Christ, trois jours après son décès. Elle est la fête la plus importante du christianisme. Située au début du printemps, saison de la renaissance de la nature, l’œuf, synonyme de vie, en est devenu le symbole.

Chez les Perses, les Égyptiens et les Romains, l’arrivée du printemps était marquée par une habitude, celle de décorer des œufs pour ensuite les offrir. Alors, dans la religion chrétienne, l’œuf devient symbole de résurrection et marque la fin des privations imposées pendant la période du jeûne du Carême, qui prend fin le dimanche de Pâques.

Paques-2

Pour ce qui est de l’œuf en chocolat, il s’agit d’une tradition arrivée sur le tard, au XIXe siècle, lorsque les logiques commerciales s’en sont mêlées. Pendant très longtemps, il a été raconté aux enfants que si les cloches ne sonnent pas entre le jeudi Saint et le dimanche de Pâques, c’est parce qu’elles sont parties à Rome pour que le Pape puisse les bénir. En rentrant de ce voyage, elles sèment des œufs un peu partout.

HD12267


Vous aimerez aussi