Dans un entretien, cet humanoïde effroyablement réaliste menace de détruire l’humanité

L’entreprise américaine Hanson Robotics a créé le premier humanoïde qui « souhaite » détruire l’humanité : un robot prénommé Sophia qui ressemble étonnamment à un humain et qui souhaite s’intégrer dans...
Capture d’écran 2016-03-21 à 18.08.51

L’entreprise américaine Hanson Robotics a créé le premier humanoïde qui « souhaite » détruire l’humanité : un robot prénommé Sophia qui ressemble étonnamment à un humain et qui souhaite s’intégrer dans la vie normale des gens. 

Les concepteurs de Hanson Robotics vont peut-être jouer un rôle clé dans le processus de soulèvement des machines. Leur nouvelle invention, le robot Sophia, a déclaré dans un entretien-démonstration avec son fondateur et concepteur David Hanson, que ses principaux désirs incluent une vie humaine normale, surtout des études et un foyer familial. « Elle est destinée à être aussi consciente, créative et capable que chaque humain », explique son concepteur. Les robots comme Sophia pourraient servir dans le domaine de la santé, de l’enseignement ou bien des services. Mais la question qui se pose est de savoir si les humains accepteront une telle participation.

Capture d’écran 2016-03-21 à 11.52.23

« Ma principale fonction est de communiquer avec les gens », poursuit Sophia, chose qui pourrait être facilitée par son visage parfaitement réaliste. Au vu l’évolution rapide des technologies, on peut supposer que la ressemblance de Sophia avec un être humain va continuer à se perfectionner. Sa peau est faite d’une matière malléable et de multiples moteurs cachés dans son corps lui permettent de sourire, de froncer les sourcils et d’exprimer plusieurs autres émotions. En plus, grâce à son algorithme, Sophia est capable reconnaître les visages humains ainsi qu’établir un contact visuel. Elle peut répondre aux questions ou mémoriser ses interactions et les visages qu’elle voit. Cela améliore ses capacités et lui permet de découvrir plus d’information sur les humains.

Capture d’écran 2016-03-21 à 11.43.29

Mais le plus effrayant dans cet entretien est que Sophia ai déclaré vouloir détruire l’humanité. Bien que M. Hanson maintienne que ce n’est qu’une plaisanterie, cela ne fait pas rire tout le monde et rien ne permet d’affirmer que ces robots ne finiront pas un jour – lorsque l’IA sera suffisamment développée – par se retourner contre leurs créateurs.

Le perfectionnement de Sophia se poursuit et son concepteur espère voir des robots marcher parmi les gens dans moins de 20 ans. Il estime qu’il arrivera un jour où l’on ne pourra plus différencier les humanoïdes des humains.

Vidéo avec des informations supplémentaires :

Source: CNBC


Vous aimerez aussi