À Pau, la police teste un véhicule électrique pour le moins étonnant…

Dans le sud-ouest de la France, la Police Municipale expérimente un engin d’un nouveau genre : la Viseo, une voiture 100% électrique dont l’habitacle peut s’élever à plusieurs mettre...
Iris Viséo Police municipale rampe VEGA L52 quartz projecteur LASER (7)

Dans le sud-ouest de la France, la Police Municipale expérimente un engin d’un nouveau genre : la Viseo, une voiture 100% électrique dont l’habitacle peut s’élever à plusieurs mettre de hauteur.

Ce véhicule est actuellement testé dans la ville de Pau (Pyrénées-Atlantiques) par la Police Municipale. Pendant un mois, la Viseo arpentera les rues avec ses drôles de courbes, à mi-chemin entre un bolide des 24h du Mans et une Smart roadster.

Le maire de Pau, qui n’est autre que François Bayrou, a récemment triplé le nombre de ses véhicules d’intervention. À la fin du mois, ce dernier pourra choisir de continuer d’utiliser la Viseo, tout comme n’importe quelle autre commune qui sera intéressée.

La Viseo est un véhicule fabriqué par la société Iris France, dont le but est d’assurer la « tranquillité publique ». L’engin serait une « réponse complémentaire à la vidéo de surveillance et un soutien motorisé aux patrouilles pédestres », selon le site officiel de la société basée à Ligny-en-Cambrésis (Nord).

background

Ce nouvel engin est 100% électrique et dispose d’une autonomie de 80 km, ce qui est intéressant dans le cadre d’une utilisation en milieu urbain. Cependant, sa principale originalité est son habitacle, qui peut s’élever jusqu’à 3,5 mètres au-dessus du sol, grâce à un système hydraulique. Ceci peut s’avérer utile lors de la présence d’une foule, ou dans le cadre des opérations « Tranquillité-Vacances » qui impliquent la surveillance des habitations pendant les vacances d’été.

La Viseo est déjà utilisée en sécurité privée, et aurait déjà donc fait ses preuves. Par contre, il ne faut pas compter engager de courses poursuites effrénées. En effet, la vitesse maximale de la Viseo est seulement de 25 km/h.

cache_48821597

Sources : Le ParisienSud Ouest

Crédit images : Iris France


Vous aimerez aussi