7 situations étranges dans lesquelles notre cerveau nous joue des tours

Très peu expliqués, certains phénomènes à la fois très étranges et communs nous arrivent tous les jours et nous mettent souvent dans des situations cocasses ou embarrassantes. L’impression de déjà-vu Cette...
maxresdefault-2

Très peu expliqués, certains phénomènes à la fois très étranges et communs nous arrivent tous les jours et nous mettent souvent dans des situations cocasses ou embarrassantes.

L’impression de déjà-vu

Cette situation est assez répandue étant donné qu’elle concerne plus de 7 personnes sur 10. C’est la sensation d’avoir déjà vécu une situation présente. Comment expliquer ce phénomène ? Si certains s’obstinent à croire que cette impression a quelque chose à voir avec l’existence de vies antérieures, plusieurs hypothèses reviennent…

  1. Il pourrait s’agir d’une panne temporaire des neurones chargés de reconnaitre une situation comme nouvelle.
  2. Certains éléments de la situation ont quelques ressemblances avec un souvenir et le rappellent partiellement, bien que l’ensemble du souvenir nous échappe. Il s’agit donc d’une confusion entre la situation présente et une situation similaire vécue dans le passé.

La situation de « Qu’est-ce que j’étais venu faire dans cette pièce? »

Tout le monde a vécu au moins une fois cette situation. On se déplace puis on ne se rappelle plus de ce pourquoi on s’était déplacé. Ceci s’explique simplement par le fait que le déplacement est effectué avec autre chose en tête, ou alors qu’une interférence est survenue pendant le déplacement. C’est donc à l’origine un problème de concentration. Il suffit en général de revenir en arrière pour retrouver la mémoire.

La situation de « Je l’ai sur le bout de la langue »

Quand on ne trouve pas un mot que l’on connaît pourtant. On a une chance sur deux de retrouver le mot que l’on cherche dans la minute qui suit. Passé ce délai, il vaut mieux abandonner la recherche autrement le cerveau va s’embrouiller de plus en plus. Le cerveau continuera tranquillement sa recherche et le mot nous reviendra soudainement.

La situation de « Je connais cette personne mais qui est-ce?

Il s’agit d’une rencontre avec une personne que l’on voit très rarement ou que l’on n’avait pas vu depuis longtemps, lorsque l’on ne s’y attend pas du tout. Il existe également une maladie appelée prosopagnosie, qui est un trouble de la reconnaissance des visages rendant difficile ou impossible l’identification ou la mémorisation des visages. Environ 2,5 % de la population mondiale souffrirai de prosopagnosie.

La situation de “Je l’ai dans la tête depuis ce matin”

Il s’agit de ce phénomène où l’on entend une chanson à un moment, puis on a cette chanson en tête toute la journée. Ce phénomène serait lié à 4 zones différentes du cortex cérébrale. Ces zones servent pour la perception et l’imagerie musicale mais également pour la rêverie. Plus ces zones sont petites, plus le phénomène se produit. La différence de taille de ces zones du cortex avec d’autres parties du cerveau est un indicateur qui détermine si le phénomène est agréable ou non pour la personne qui en est sujette.

L’impression d’anticipation d’un évènement

Ce phénomène arrive lorsque l’on se rend compte après un évènement qu’on l’avait en fait rêvé ou anticipé. Cette impression n’a rien à voir avec de la voyance. En effet, nous avons plein de pressentiments, seulement on ne retient pas tous ceux qui ne se réalisent pas. Ce qui en fait un sacré paquet. Ainsi, même en ayant anticipé des évènements plusieurs fois, ces intuitions ne relèvent que du hasard.

Rigoler dans une situation qui ne s’y prête pas du tout

Le fou rire qui nous prend lors d’un enterrement par exemple. La raison de ce fou rire malvenu n’est pas identifiée, néanmoins des médecins avancent différentes théories :

  1. C’est une forme d’excitation survenant lorsque l’on pense tout à coup à quelque chose de très inconvenant.
  2. Le fou rire malvenu est un moyen d’évacuer une tension ou un stress qu’on ne peut plus contenir.


Vous aimerez aussi