Au XXe siècle, le niveau des océans a augmenté plus vite que pendant les trois derniers millénaires

Depuis environ un siècle, le niveau des océans augmente plus rapidement que lors des trois derniers millénaires. Ce fait serait causé, sans grande surprise, par le réchauffement climatique, selon...
sea-nature-ocean-rocks-large

Depuis environ un siècle, le niveau des océans augmente plus rapidement que lors des trois derniers millénaires. Ce fait serait causé, sans grande surprise, par le réchauffement climatique, selon une nouvelle étude qui se veut plus précise.

Cette étude a été publiée le 17 février 2016 par l’Académie américaine des sciences (PNAS), dans ses Comptes rendus.

Des climatologues indiquent qu’entre 1900 et 2000, le niveau des eaux à la surface du globe a augmenté de 14 centimètres sous l’effet de la fonte des glaces, surtout dans l’Arctique. Les chercheurs ont expliqué que la hausse de la température à la surface observée depuis la révolution industrielle aurait été moindre au XXe siècle s’il n’y avait pas eu cet élan de « progrès ».

Le XXe siècle « a été extraordinaire comparé aux trois derniers millénaires et la montée des océans s’est même accélérée ces 20 dernières années » estime Robert Kopp, professeur adjoint au département des sciences de la Terre de l’université Rutgers située dans l’état du New Jersey (États-Unis).

L’étude, suivant une approche systémique élaborée par une autre université (Harvard, état du Massachusetts), montre que les océans ont baissé de 8 cm entre l’an 1000 et l’an 1400, car cette période avait été marquée par une baisse de la température globale de 0,2 °C.

« C’est frappant de voir une telle variation du niveau des océans liée à un aussi léger coup de froid du globe », ajoute l’enseignant. À l’inverse, le « coup de chaud » actuel serait donc la conséquence du fait que la température à la surface terrestre soit plus haute d’1 °C par rapport à la fin du XIXe siècle.

L'archipel de Tuvalu (Polynésie) est voué à disparaitre, "créant" de nombreux réfugiés climatiques

Les scientifiques ont déterminé l’évolution du niveau des océans des trois derniers millénaires par le biais d’une compilation de nouvelles données géologiques donnant des informations sur la hausse du niveau des eaux. Ainsi, des données relatives aux récifs coralliens, aux marais ou encore aux sites archéologiques ont été prises en compte, tout comme des relevés concernant les marées, et ce dans 66 endroits du globe au cours des trois derniers siècles.

Selon Andrew Kemp, professeur des sciences océaniques et de la Terre à l’université Tufts, ces données permettent des « projections plus exactes ». Enfin, les scientifiques estiment que si le monde continuait à dépendre aussi fortement des énergies fossiles, le niveau des eaux global allait « probablement » augmenter de 51 cm à 1,3 mètre au cours de ce siècle.

La montée des eaux ne touche pas seulement des îles proches du niveau de la mer, mais également les littoraux, comme le montre la capture ci-dessous, issue d’un simulateur de montée des océans (réglé à +1 m), centrée sur la région de Saint-Nazaire/Challans (littoral Atlantique).

圖片 1

Sources : Le FigaroLe Monde

Crédit images : Aftonbladet / Web log de Serge Boisse


Vous aimerez aussi