La moitié de l’humanité sera myope en 2050

Les ophtalmologues doivent se préparer à une épidémie. Selon une récente étude, cinq milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale, sera myope en 2050. Cataracte, glaucome,...
visionfuturelyon.fr

Les ophtalmologues doivent se préparer à une épidémie. Selon une récente étude, cinq milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale, sera myope en 2050.

Cataracte, glaucome, décollement de la rétine ou dégénérescence maculaire qui peuvent mener à une perte de la vision, les pathologies oculaires ont un bel avenir devant elles. Depuis plusieurs années déjà les ophtalmologistes tirent la sonnette d’alarme, mais une récente étude publiée dans la revue Ophtalmology appuie sur le bouton rouge : En 2050, 1 personne sur 2 sera myope. Les causes : le manque d’activités en extérieur et notre obsession pour les écrans d’ordinateur et de smartphones — le mal de ce siècle hyperconnecté.

Pour arriver à de telles conclusions, des chercheurs ont réalisé une revue systématique et une méta-analyse d’articles en utilisant des données publiées depuis 1995. Ils ont inclus 145 études rassemblant 2,1 millions de personnes. Ils ont ainsi estimé qu’en 2000 il y avait dans le monde 1.406 millions de personnes myopes (soit 22,9 % de la population mondiale). Concernant 2050, l’avenir s’assombrit plus encore. Les projections prédisent en effet une prévalence de la myopie multipliée par cinq, soit environ 4.758 millions de personnes (49,8 % de la population mondiale). Pire encore, d’après les auteurs, le nombre de personnes qui risquent de perdre la vue à cause de la myopie sera multiplié par sept entre 2000 et 2050.

"La myopie se développe lorsque le globe oculaire devient plus long qu’il ne devrait, ce qui fait passer le point focal des images qu'on voit du dessus de la rétine à l’avant de la rétine. Des anomalies dans le cristallin ou la cornée peuvent également causer la myopie" / guidedelunettes.ca

« La myopie se développe lorsque le globe oculaire devient plus long qu’il ne devrait, ce qui fait passer le point focal des images qu’on voit du dessus de la rétine à l’avant de la rétine. Des anomalies dans le cristallin ou la cornée peuvent également causer la myopie » / guidedelunettes.ca

Cette augmentation rapide de la prévalence de la myopie est globalement attribuée aux changements de modes de vie, avec moins de temps passé en extérieur, et l’utilisation des outils numériques chez les enfants. La myopie est certes un trouble de la vision en partie héréditaire, mais la prédisposition génétique ne justifie pas les tendances observées à la hausse sur une si courte période.

A l’heure où un nombre croissant de personnes ont effectivement de plus en plus de mal à se passer de leur écran plus d’une journée, un problème de santé majeur se pose alors. Les systèmes de santé devront se préparer à une rapide augmentation du nombre de myopes et mettre en place des systèmes de prévention chez les personnes à risque. Il y a quelques semaines, le site américain Wired rappelait d’ailleurs que les activités de plein air, pratiquées au début de l’enfance, réduisaient le risque de myopie.

Source : Futura-sciences


Vous aimerez aussi