Surveiller le trafic aérien mondial en direct, c’est possible !

Il existe un site Web, décliné en application pour smartphone, destiné à suivre le trafic aérien mondial civil en temps réel. Baptisé Flightradar24, ce service apparait complet, permettant l’obtention...
圖片 4

Il existe un site Web, décliné en application pour smartphone, destiné à suivre le trafic aérien mondial civil en temps réel. Baptisé Flightradar24, ce service apparait complet, permettant l’obtention d’une foule de données intéressantes.

Nous le savions déjà, d’énormes quantités d’avions passent au-dessus de nos têtes en permanence, mais à la vue de la capture d’écran ci-dessous, cette vision prend forme ! La « saturation » au niveau de l’Europe est incroyable non ?

Capture d’écran 2016-02-23 à 16.59.15

Flightradar24 est un service de suivi du trafic aérien fournissant des informations en temps réel sur des milliers d’avions dans le monde entier, et ce 24h sur 24. Utilisant la base cartographique de Google Maps, la carte matérialise également le jour et la nuit. Parmi les informations disponibles, il est possible d’obtenir les horaires des vols, les temps de vol ainsi que les aéroports de départ et de destination, et ce en cliquant sur les avions qui se déplacent sur la carte (en jaune).

Plus sympathique encore, le site fournit des indications sur l’avion lui-même, telles que la compagnie aérienne auquel il appartient ou encore le modèle. Encore mieux, on obtient également des données relatives à l’altitude, la vitesse, l’orientation, ou encore les coordonnées de la position de l’avion, et tout ça en temps réel.

Par exemple, ci-dessous les informations relevées le 10 février 2016 à 12h02 concernant un vol Tokyo (Japon) – New Dehli (Inde) opéré par la compagnie Air India :

圖片 2Le site Flightradar24 est alimenté par des données provenant des transpondeurs ADS-B (Automatic dependent surveillance-broadcast), un système de surveillance coopératif pour le contrôle du trafic aérien mondial. 60% des avions transportant des passagers en sont équipés, dont les informations en temps réel sont relayées par environ 7000 récepteurs ADS-B à travers le monde.

De plus, Flightradar24 collabore avec la Federal Aviation Administration (FAA), l’agence gouvernementale chargée des règlementations et des contrôles concernant l’aviation civile aux États-Unis, celle-ci fournissant une couverture complète pour l’espace aérien américain mais également canadien.

Cet outil intéressant est disponible sur iOS (iPhone, iPad, iPod Touch) et sur les ordinateurs équipés d’Android, Windows 8 ainsi que Mac OS, dont la version premium est gratuite.

Sources : Flightradar24Reuters

Crédit images : Flightradar24


Vous aimerez aussi