La Nasa renvoie dans les airs son avion traqueur de planètes et d’étoiles

La NASA est dotée d’un avion de ligne largement modifié capable d’observations infrarouges du ciel, traquant planètes et autres étoiles. L’appareil effectue depuis peu sa quatrième et nouvelle mission....
NASA photo / Carla Thomas

La NASA est dotée d’un avion de ligne largement modifié capable d’observations infrarouges du ciel, traquant planètes et autres étoiles. L’appareil effectue depuis peu sa quatrième et nouvelle mission.

Le Boeing 747SP est un avion de ligne classique équipé du Stratospheric Observatory for Infrared Astronomy (SOFIA). Ce dernier a donc été modifié pour une utilisation par l’agence spatiale américaine (NASA). Cet avion est équipé d’un télescope fabriqué par l’agence spatiale allemande DLR, dont le miroir principal a été mis au point par la société française REOSC – SAGEM.

L’avion a appartenu à la compagnie américaine Pan Am entre 1977 et 1997, date à laquelle il fût cédé à la NASA puis largement modifié. Le programme SOFIA a débuté en 2007 et celui-ci consiste en l’observation du ciel depuis une altitude comprise en 10 et 13.000 mètres, profitant de conditions plus favorables dans le cadre d’observation d’ondes infrarouges.

Boeing 747SP SOFIA

Le Boeing 747SP SOFIA vient d’effectuer son premier vol, synonyme d’entame de sa quatrième mission qui devrait durer une année. Au cours de cette période, seront effectués 106 vols pour une durée totale de 550 heures. Ceci permettra à SOFIA d’observer bon nombre d’objets célestes émettant des infrarouges, tels que les noyaux galactiques (ou bulbes), les étoiles naissantes ou encore les nuages de gaz de poussières, ces derniers bloquant la lumière visible mais laissant passer les infrarouges.

Fonctionnement du télescope

La dernière campagne du Boeing 747SP SOFIA a permis de repérer une étoile en formation située à une distance de 1500 années-lumière de la Terre (constellation d’Orion), mais également un trou noir supermassif dissimulé par un nuage de poussières situé à 170 millions d’années-lumière. Durant cette année, le ciel de l’hémisphère nord sera tout d’abord balayé, tandis que l’avion se rendra dans celui de la Nouvelle-Zélande où seront effectués 24 vols destinés à l’observation de zones du ciel encore inexplorées.

Voici un documentaire traitant du Boeing 747SP SOFIA :

Sources : Sciences et AvenirNDTV

Crédit images : NASA / SOFIA


Vous aimerez aussi