Pour certains il ne fait aucun doute, il s’agissait bien d’un OVNI

En observant les photos prises de l’astéroïde 2004 BL86 qui a « frôlé » la terre il y a un an, les scientifiques de la NASA avaient observé une étonnante « lune », accouplée au...
Capture d’écran 2016-02-16 à 12.09.14

En observant les photos prises de l’astéroïde 2004 BL86 qui a « frôlé » la terre il y a un an, les scientifiques de la NASA avaient observé une étonnante « lune », accouplée au corps céleste. Mais pour certains, il s’agissait bien d’un OVNI.

Lorsque sont apparues les premières images de l’astéroïde 2004 BL86, passé il y a un an à 1,2 million de kilomètres de la terre (soit environ trois fois la distance Terre-Lune), les chercheurs du monde entier n’ont pas dissimulé leur surprise. Dans un Gif publié par l’agence spatiale le 26 janvier 2015, on y voit un petit corps céleste, d’un diamètre évalué à environ 325 mètres, accompagné d’un petit satellite, d’une largeur d’environ 70 mètres. En communiquant leur découverte au public, les scientifiques avaient alors évoqué une « petite lune ». Mais pour certains ufologues et autres analystes, qui auraient « creusé » l’image, il ne fait aucun doute : il s’agissait bien d’un OVNI.

9ba4f10e1bb268bf912ac7814f9ab23da24c5a67

Certains considèrent en effet que l’objet qui évolue en tandem avec l’astéroïde n’est pas forcément 100% naturelle, mais pourrait bien être un aéronef de nature inconnue.Le site de référence UfoSightingsDaily formule alors  deux observations pour contredire l’hypothèse de la NASA. Primo, la forme de cette « lune », effilée, et taillée selon la forme d’un diamant. Et surtout secundo : cet objet ne semble pas en rotation autour de l’astéroïde, mais semble suivre une trajectoire linéaire à une vitesse régulière, lente et maîtrisée, « comme un vaisseau qui évoluerait dans l’espace ». La NASA n’a pas encore répondu à ces objections

ae

Et pourtant, ces explications, les chasseurs d’OVNI devront s’en satisfaire. En effet, BL86 et sa lune ne devraient pas être de retour avant au moins 200 ans, estime l’Agence spatiale américaine. En attendant, aucun autre astéroïde de cette taille n’est attendu au voisinage de la Terre avant 2027. Cette année-là, c’est l’astéroïde 1999 AN10, dont la taille est comprise entre 800 et 1.800 mètres, qui viendra nous rendre visite.

Source : Dailymail


Vous aimerez aussi