Un deuxième trou noir géant découvert dans la Voie Lactée ?

Ce sont des astrophysiciens japonais qui affirment avoir découvert un deuxième trou noir, géant, mais pas supermassif, au sein de notre galaxie. Il serait d’une masse équivalente à environ 100...
©KEIO UNIVERSITY
©KEIO UNIVERSITY

Ce sont des astrophysiciens japonais qui affirment avoir découvert un deuxième trou noir, géant, mais pas supermassif, au sein de notre galaxie. Il serait d’une masse équivalente à environ 100 000 fois celle de notre Soleil.

Au sein de notre Voie Lactée, l’existence d’un trou noir supermassif est déjà avérée, avec Sagittarius A* (également abrégé en Sgr A*), dont la masse est équivalente à 4 millions de fois celle de notre Soleil. Une équipe d’astrophysiciens japonais affirme avoir découvert un autre trou noir dans notre galaxie, un trou noir géant dont la masse est d’environ 100 000 fois celle du Soleil.

Pour les scientifiques, celui-ci est situé très près du centre galactique, à 200 années-lumière du centre de notre galaxie, et s’étale sur 0,3 année-lumière. La conclusion d’un trou noir fait suite à l’observation d’un nuage de gaz, baptisé CO-0.40-0.22, grâce au télescope de l’observatoire radio de Nobeyama (Japon). Ce nuage possède une distribution de vitesse des particules très particulière, et les observations dans les gammes infrarouges et optiques n’ont pas permis d’identifier de gros objets dans CO-0.40-0.22. Après avoir réfuté plusieurs hypothèses, les astrophysiciens ont donc conclu qu’il s’agit de l’effet gravitationnel d’un trou noir.

Capture d’écran 2016-01-19 à 10.45.50

Ce phénomène des trous noirs représente l’un des sujets les plus importants et mystérieux dans le monde de la physique et de l’astronomie. Ces objets apparaissent suite à une chute gravitationnelle des étoiles massives, et leur gravitation est si puissante qu’elle ne peut être dépassée qu’avec une vitesse supérieure à celle de la lumière.

Sources : spaceref, sciencedaily


Vous aimerez aussi